Chute Libre Indoor.

Hello Guys.

 

Aujourd’hui je vais vous parler d’un projet fou que je suis en train de préparer.

Faire un saut en parachute !


Pour beaucoup cela paraît complètement fou de faire ça et honnêtement je vous comprends. Il y a encore quelques années il aurait été hors de question pour moi d’envisager que je saute d’un avion, car même si je prends souvent l’avion, je flippe toujours autant.

    – Rappelons ce qu’est un saut en parachute :

c’est un saut dans le vide depuis un avion, à environ 4000m d’altitude, avec une vitesse de 200 km/h lors de la chute libre. Autant dire que la sensation ressentie doit être indescriptible !!! L’ouverture du parachute se fait à environs 1500m je crois.

On y retrouve l’idée de dépassement de soi même.

Mais après avoir regardé des dizaines de vidéos, d’en avoir parlé avec des amis qui ont déjà fait l’expérience, la seule chose que je perçois dans ce sport extrême est :

    1. la plus grande sensation
      de liberté que l’on puisse ressentir.

Pour préparer cette expérience complètement folle, j’ai décidé de faire les choses step by step. Je me suis rapproché d’un centre de chute libre indoor proche de Paris. Le principe est simple : vous êtes dans une soufflerie en forme de cylindre, en dessous de vos pieds un moteur qui vous envoie de l’air à 200km/h, qui reproduit la sensation de chute libre.

J’ai donc été testé ce concept au centre AEROKART de Argenteuil. Il faut compter 1.30h sur place, vous arrivez, vous remplissez un formulaire (réservation obligatoire), ensuite vous avez un brief de 30’ avec votre moniteur (en petit groupe, on était 8 nous je crois), puis chacun votre tour vous faites votre vol, qui dure 2’30 (ce qui représente environ le temps de chute totale entre l’ouverture de la porte de l’avion et le retour sur la terre ferme). Cela a l’air simple quand le moniteur vous explique comment placer les bras et les jambes, mais quand vous êtes à l’horizontale, avec un vent à 200 km/h sur vous, ça relève du défi !

Heureusement, j’ai eu le droit à un petit tour de manège à la fin, pour une sensation GARANTIE !

    – Conclusion :

je suis très contente d’avoir fait « ce premier pas dans les airs », cela m’a rassuré sur la sensation quand tu tombes dans le vide, je suis déterminé plus que jamais à faire ce saut en parachute. N’importe qui peut le faire, si vous avez envie d’essayer de nouvelles expériences et de vous amuser en même temps, FONCEZ !

Des bisous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s